3 conseils pour les étudiants en formation

Tu as rejoins les bancs réels ou virtuels de ta formation pour devenir développeuse-web et tu as traversé (ou tu traversera) les montagnes russes face à quelques lignes de code affichées sur ton écran.

C’est tout à fait commun quand on apprend quelques chose de totalement nouveau pour notre cerveau !

Tu vas devoir t’y faire, même si tu perds quelques cheveux ou si tu ingurgites des litres de café pour espérer trouver ce satané bug…

… satané bug que tu finira par trouver en sortant prendre l’air pour te vider la tête !

Durant ta formation, il y a quelques conseils très utiles que je peux te donner pour être passée par là, moi aussi, en ayant fait 5 mois de formation au sein de l’école O’clock.

Lis bien la suite de l’article ! 👇

De l’émulation de groupe, tu profitera

Dans ma promo (la promo Krypton de 2018) nous étions plus d’une trentaine d’élèves. Ce chiffre peut paraître plus ou moins élevés, et il peut, parfois, faire douter de la qualité de l’enseignement.

Je pense, au contraire et avec du recul, que c’est une excellente chose !

Pourquoi ?

Il faut savoir que durant les formations, il y aura ceux qui abandonneront, il y a ceux qui ne feront qu’un module, il y a ceux qui se pensent en vacances… En bref, tu m’as comprise : il faut de tout pour faire un monde dans une formation.

Mon conseil, c’est de te rapprocher de celles et ceux qui sont motivés, celles et ceux qui portent le groupe vers le haut, celles et ceux qui sont prêt à te dépatouiller pour trouver le fichu point-virgule coincée dans ta fonction.

Profite de l’émulation de groupe, si tu es en télé-présentiel, la solitude physique du format ne doit pas être un frein à la socialisation virtuelle !

Des questions à n’en plus finir, tu posera

Je sais que ce n’est jamais évident et confortable d’interrompre le cours pour poser une question sur une notion. Le pire c’est quand tu penses être la seule qui n’a pas compris.

Tu lèves péniblement la main ou tu envoies ton message dans le fil de discussion et tu poses ta question :

Euh, j’ai toujours pas compris le modèle MVC, vous pouvez répéter s’il-vous-plaît ? 😅

Source : probablement toi, si tu suis une formation en école 😉

La vérité dans l’histoire, c’est que tu n’es très certainement pas la seule à ne pas avoir compris.

Mais tu aura eu le courage de poser ta question et d’avoir une énième explication pour mieux appréhender la notion – voire la comprendre et pouvoir la ré-expliquer à un autre camarade.

C’est absolument essentiel (répète après moi : absolument essentiel) de ne pas rester dans le flou ou pire dans une incompréhension totale d’une notion.

En général, les cours dispensés en formation vont relativement vite car il faut dégrossir un maximum de concepts techniques.

Alors, n’hésite pas un instant à poser ta question, c’est vital.

Travailler sur ton mental, tu devra

Si tu as suivi les 3 autres conseils au-dessus, tu as probablement démêlé un bon paquet de blocages, crois-moi.

Les résultats ne sont pas dans l’immédiateté. Ils s’inscriront dans le temps et dans le mindset que tu vas te forger au gré de ton apprentissage.

Je vais être franche avec toi…

Il y a des jours où tu vas te demander si tu ne t’es pas trompée de voie parce que certains blocages se seront accumulés, tu verra les autres progresser plus rapidement que toi et tu aura encore des difficultés avec X ou Y concept.

C’est pas grave d’avoir ces moments de découragement, ce serait te mentir que d’édulcorer mes propos.

Ton mental va te jouer des tours et rien que le fait de le savoir, c’est déjà une force car tu ne sera pas prise au dépourvue.

Conclusion

Il faut du temps pour que toutes les notions se décantent et une fois n’est pas coutume, il faudra pratiquer.

Il faudra accepter les blocages et continuer d’avancer par moment dans une certaine incertitude.

L’apprentissage, ce n’est pas linéaire comme la route 66. Bien au contraire ! Je dirais que c’est plutôt comme une spirale qui avance et qui recule sur elle-même.

C’est pourquoi il est important de revenir sur certains concepts pour mieux les utiliser, mieux se les approprier et finir par se mettre en mode pilote automatique quand tu codes.

Si ces conseils t’ont aidés et t’ont permis de comprendre l’importance de ne pas rester statique face à certaines peurs : partage le !

Partager l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les points-clefs de l'article

Codeuse.fr

Ces articles peuvent aussi t'intéresser 👇